Automobile : Nissan de retour en Algérie

Le géant Nippon de l’automobile Nissan est de retour en Algérie, après avoir été contraint, comme beaucoup d’autres constructeurs et concessionnaires à fermer boutiques.

En effet, selon plusieurs médias qui rapportent l’information, un accord de partenariat a été signé en Afrique du Sud, par Joni Paiva, président de Nissan Afrique, et Sofiane Hasnaoui, représentant du groupe Hasnaoui, en marge du lancement du nouveau Nissan Navara à partir de l’usine Rosslyn (Afrique du Sud).

Cité par botswanaunplugged.com, Joni Paiva a affirmé dans ce contexte qu’il s’agit d’un tout nouveau départ sur « un marché très important qui était auparavant l’un des trois principaux marchés automobiles en Afrique et qui est désormais en pleine expansion ».

« Nous sommes enthousiasmés par ce partenariat », a déclaré de son côté Maciej Klenkiewicz, directeur national de Nissan Afrique du Sud et marchés indépendants pour l’Afrique.

« Nous avons des projets ambitieux pour le marché algérien et en particulier avec le Nissan Navara construit localement », a-t-il dit notant que « les marchés nord-africains de l’Algérie, de l’Égypte et de la Libye ont été identifiés comme des marchés clés pour le nouveau Navara, ainsi qu’une gamme d’ensembles passionnants qui seront introduits avec le modèle à travers le continent ».

Sofiane Hasnaoui, s’est pour sa part félicité de cet accord, qui constitue, a-t-il assuré, « un nouveau chapitre dans ce qui a été un partenariat durable ».

Y.O

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer