Algérie-Mozambique: Convergence des vues sur plusieurs questions

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a mis en avant, jeudi à Alger, la convergence des vues de l’Algérie et du Mozambique sur plusieurs questions régionales et internationales d’intérêt commun, notamment les questions palestinienne et sahraouie.

Dans une déclaration conjointe à la presse avec son homologue mozambicain, M. Filipe Jacinto Nyusi, qui effectue une visite d’amitié et de travail en Algérie, le président de la République a indiqué que « les deux pays, membres non permanents au Conseil de sécurité onusien, ont une convergence totale de leurs vues et positions sur l’ensemble des questions, notamment les questions palestinienne et sahraouie ».

Le président de la République a précisé avoir procédé avec le Président Filipe Jacinto Nyusi à « un échange de vues sur plusieurs développements internationaux et régionaux, notamment la situation dans la région du Sahel et des Grands Lacs, ainsi que les dangereux développements au Proche-Orient et les massacres quasi quotidiens perpétrés par l’occupation sioniste contre les civils palestiniens dans la bande de Ghaza ».

« Nous réitérons notre soutien absolu au droit du peuple palestinien frère à l’établissement de son Etat indépendant sur les frontières du 4 juin 1967 avec Al-Qods pour capitale », a déclaré le président de la République.

S’agissant de la question du Sahara Occidental, dernière colonie en Afrique, le président de la République a souligné « l’impératif de trouver une solution juste et durable garantissant au peuple sahraoui son légitime droit à l’autodétermination ».

Le président de la République a souligné que la visite d’amitié et de travail qu’effectue le président de la République du Mozambique en Algérie reflétait « la profondeur des liens historiques de fraternité et de solidarité liant les deux pays », et mettait en exergue « notre attachement commun à insuffler la dynamique escomptée aux relations bilatérales séculaires et privilégiées entre les deux pays ».

Il a, également, indiqué avoir passé en revue avec son homologue de la République du Mozambique « les voies de renforcement et d’élargissement de la coopération dans plusieurs domaines dont l’énergie, l’agriculture, le tourisme, l’industrie, la pêche, outre les secteurs de l’enseignement supérieur, de la formation professionnelle et de la coopération militaire », mettant l’accent sur « l’importance de la diversification des exportations, du flux d’investissements directs, de la promotion des échanges commerciaux, de la poursuite du soutien en matière de formation au profit d’étudiants et de cadres, outre la modernisation des institutions nationales et le renforcement de leur compétitivité pour s’adapter aux progrès scientifique et technologique, entre les deux pays ».

Le président de la République a, en outre, réaffirmé la « solidarité et le soutien de l’Algérie à la République du Mozambique dans sa lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent », réaffirmant « la disponibilité de l’Algérie à partager son expertise en la matière ».

Il a, enfin, indiqué avoir convenu avec son homologue mozambicain « de la réactivation du mécanisme de coopération disponible pour réaliser les objectifs communs des deux pays, notamment la tenue de la 6e session de la Commission mixte dans les plus brefs délais ».

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer