Algérie-Iran : convergence de vues sur le soutien aux causes justes

L’Algérie et l’Iran ont affirmé, dimanche, leur convergence de vues sur diverses questions régionales et internationales, notamment en ce qui concerne le soutien aux causes justes dans le monde, à leur tête la cause palestinienne, ainsi que le maintien de la paix et de la stabilité internationales.

A ce propos, le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a précisé dans une déclaration conjointe à la presse, à l’issue de ses entretiens avec le président de la République islamique d’Iran, M. Ebrahim Raïssi, qui effectue une visite officielle en Algérie, que cette rencontre a été « l’occasion de passer en revue les derniers développements de la situation au Sahel et d’évoquer la question du Sahara occidental ».

Le président de la République s’est félicité de « la convergence de vues et de l’entente sur la poursuite des efforts pour le maintien de la paix et de la sécurité au double plan régional et international ».

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a indiqué avoir eu « un échange long et approfondi » avec son homologue iranien sur « les conditions exceptionnelles » prévalant en cette conjoncture actuelle aux niveaux régional et international, notamment l’agression et les crimes sionistes perpétrés à Ghaza », louant, par la même, « les positions de la direction iranienne, qui soutient le peuple palestinien et rejette l’agression sioniste face au silence honteux de certains pays ».

Le Président Abdelmadjid Tebboune a dit avoir convenu avec son homologue iranien du renforcement de la coordination et de la concertation autour de la question palestinienne, réaffirmant « le droit du peuple palestinien à l’établissement de son Etat indépendant sur les frontières de juin 1967 avec Al-Qods comme capitale ».

« Nous avons pris note avec intérêt de la décision de la Cour internationale de justice (CIJ) relative à la plainte déposée par l’Afrique du Sud concernant le génocide commis à Ghaza par les Sionistes », a indiqué le président de la République, soulignant avoir « donné des instructions à la Mission permanente de l’Algérie auprès de l’ONU à l’effet de demander une réunion urgente sur cette question, laquelle s’est tenue et d’autres réunions auront lieu à la demande de l’Algérie ».

Après avoir salué la position iranienne soutenant l’adhésion de l’Algérie au Conseil de sécurité onusien, le président de la République a réaffirmé que l’Algérie « œuvrera sans relâche à soutenir les causes justes à travers le monde et à réduire les conflits qui constituent une menace pour la stabilité des pays et la quiétude des peuples ».

« La rencontre d’aujourd’hui constitue une étape importante au cours delaquelle nous avons évoqué les relations bilatérales en général et examinéles voies à même de les promouvoir », a estimé le président de laRépublique, réaffirmant à cette occasion « sa détermination à consentir desefforts sérieux pour hisser ces relations à un niveau qui reflète lavolonté politique commune des deux pays ».

Le président de la République a exprimé, par la même, ses remerciements au président iranien pour sa participation au 7e Sommet du Forum des pays exportateurs de gaz (GECF), qui a été, a-t-il dit, « un succès grâce aux amis et aux frères de l’Algérie dont l’Iran ».

De son côté, le président iranien a affirmé la convergence des positions des deux pays concernant « les crimes de guerre et le génocide commis par l’entité sioniste contre le peuple palestinien, ainsi que son acharnement à tuer des enfants et des femmes et à détruire des maisons ».

Le Président iranien a salué, dans ce contexte, les positions du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, dans la défense du droit du peuple palestinien opprimé, louant également les positions de l’Algérie au niveau de la Cour internationale de justice (CIJ) et son plaidoyer en faveur de cette juste cause, en sus de ses efforts de maintien de la paix et de la stabilité dans la région, ce qui est, a-t-il dit « une orientation positive consacrée par le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune ».

Le Président iranien a, d’autre part, salué l’organisation « parfaite et excellente » du 7e Sommet du GECF, et présenté ses félicitations au président de la République pour la réussite de ce rendez-vous mondial.

S’agissant des relations bilatérales qu’il a qualifiées d' »historiques et d’enracinées », le Président iranien a indiqué avoir évoqué avec le président de la République, les voies et moyens de renforcer ces relations, affirmant que sa visite en Algérie est « réussie », grâce aux résultats obtenus en vue de promouvoir la coopération bilatérale dans tous les domaines, notamment économique.

Plusieurs accords de coopération et mémorandums d’entente ont été signés entre les deux pays dans différents secteurs, dont l’énergie, l’économie de la connaissance et les start-up, le tourisme et l’artisanat, la communication et le sport.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer