Affaire du groupe Imetal: Rejet des demandes de remises en liberté.

La chambre d’accusation près la cour d’Alger a refusé la demande de mise en liberté pour le président directeur général du groupe Imetal ainsi que celle introduite par le patron de Sider.

Pour rappel ces deux hauts responsables ont récemment été placés en détention préventive dans le cadre de poursuites en lien avec des affaires de malversations financières ayant touché le groupe sidérurgique d’El hadjar et certaines des filiales du même secteur.

La même demande également introduite par le responsable de la section syndicale de wilaya de Annaba a fait l’objet d’un refus de la cour qui a décidé de garder en détention tous les prévenus cités dans cette affaire .

Il a également été confirmé le maintien sous contrôle judiciaire de pas moins de 17 personnes .

L’affaire porte sur des trous financiers se chiffrant à plusieurs milliards de dinars et implique dans son prolongement des entreprises de récupération.

E.R

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer